19 juil. 2009

des joies de l'autoédition

Le livre que je cherchais pour satisfaire ma curiosité de collectionneuse n'existait pas. Alors, à partir de l'iconographie que j'ai réunie au fil de mes recherches, j'ai commencé pour le plaisir à mettre en forme le livre que j'aurais voulu trouver. Mon expérience d'éditrice m'a amenée tout naturellement à le concevoir de A à Z, depuis la rédaction jusqu'à la mise en page. Restait à l'éditer...
Un long cheminement, fait de joies et de quelques déceptions, puis une tentation très forte d'aller jusqu'au bout par ses propres moyens. On y pense, on hésite, et puis un jour tout devient évident.
À l'automne 2009, une petite maison d'édition va voir le jour avec le premier titre de son catalogue, le livre dont je vous présente quelques pages aujourd'hui.

18 commentaires:

kabailly a dit…

génial , quel travail !

myssja a dit…

ca a l'air très interessante!!

Aline a dit…

bravo!

PushTheYellowButton a dit…

De la passion couchée sur la papier... Impatience...

Isabelle a dit…

Un très bon début ... prometteur !
J'attends la suite avec impatience ...

Anne a dit…

Bravo, je suis extrêmement admirative des initiatives comme la tienne. J'aime cet effort, cette ténacité et ce jusqu'au boutisme.
J'ai moi-même parcouru le chemin de l'édition, avant qu'un institutionnel me fasse confiance, mais j'avais pensé à m'auto-éditer.
J'aimerais bien que tu nous décrives quelques anecdotes qui ont émaillé ton entreprise !
(merci pour ton message ; tu as raison, renaître pour mieux se relancer...).
A bientôt !

vintage for kids a dit…

Les événements sont peut-être trop récents pour que je puisse en parler librement mais disons que le livre aurait dû paraître en mai, stoppé en plein élan, à deux doigts du départ en impression. Faute à cette fameuse crise ! L'histoire du design est vite considérée comme une niche pour qui doit redresser l'équilibre financier d'une maison d'édition. Mais finalement, tout malheur a du bon, car je pense tirer plus de satisfaction de cette nouvelle aventure qu'en restant l'otage d'une économie difficile. Je crois que dans certains domaines les entreprises individuelles ont leur chance, là où les grosses machines peinent et se figent. Même si j'ai conscience que je ne suis sans doute pas au bout de mes peines, il est fascinant de voir ce projet suivre naturellement la voie qu'il s'était tracée depuis le début : celle de l'indépendance. En amorçant ce travail en tant qu'éditrice, je ne savais pas que j'allais en devenir l'auteur, et en étant l'auteur de ce projet, je ne savais pas que j'en serais l'éditeur. Un cheminement plein de surprises et de réjouissances. En tout cas, vos messages m'aident à y croire. Merci !

Miluccia a dit…

Je suis très heureuse d'avoir découvert votre blog et j'attend avec impatience la suite...

dejolilou a dit…

oui, moi aussi j'ai hâte de voir la suite...
bonne continuation !!!!!

LaGrenouille a dit…

Bravo ! Oui oui oui, une petite maison d'(auto) édition, je suis pour, à fond !

La Rimule a dit…

On a envie d'en savoir plus....

karyn a dit…

quel beau projet!

fanja a dit…

bravo!ce projet est fascinant. j'ai hate de voir le resultat final, bonne continuation et bonnes vacances Carole!

olivia a dit…

Il me tarde de lire ton livre, je sens que c'est une merveille !

bubble a dit…

Ce livre m'intéresse déjà beaucoup ! Quand pourra-t-on se le procurer ? Et encore bravo pour l'initiative.

Danièle a dit…

il est inscrit sur ma liste de cadeau !

lilouka a dit…

J'ai hâte , quelle magnifique aventure !
J'aurais bien besoin de conseils ...

bribriMX a dit…

bravo d'aller au bout des idées, ses envies...
hâte de le voir ce joli livre !