26 mai 2010

collection




Une petite collection d'albums Delfonics pour rassembler une autre collection : les photographies anonymes. Des mariages se créent par album, par double page : des familles éparpillées se retrouvent, des histoires se tissent, des regards se répondent. Si vous ne le connaissez pas déjà, le plus beau recueil de photos anonymes est à mon sens celui-ci, pour sa sélection et la simplicité de sa mise en page. Celui-là est très bien aussi.

20 mai 2010

en apesanteur


Découvert via le blog de madame hervé il y a quelque temps, le making-of d'un faire-part commandé au collectif suisse unfolded en 2009. Une réalisation bien poétique...

11 mai 2010

travaux d'aiguille #4

L'inventaire des travaux d'aiguille d'exception continue avec ce petit diptyque en patchwork créé par Meg de Elsie Marley. Variation sur le même thème, encadrement avec un passe-poil qui leur donne un air de petits miroirs anciens, tout est tellement délicat. Elle en parle ici et présente d'autres travaux sur flickr.

Merci pour vos chaleureux commentaires sur le billet précédent. Je suis très impatiente...
J'ai découvert Elsie Marley via BloesemKids qui présente aussi une incroyable chambre d'enfant dans ce billet.

7 mai 2010

travaux d'aiguille #3





Pour clore (ou pas) cet aparté sur les travaux d'aiguille, le travail tellement raffiné de Renilde Depeuter dont on peut se régaler ici ou . Vous l'aurez compris, depuis quelques semaines, le tricot, la tapisserie m'obsèdent (d'ailleurs, vous connaissez des cours de ce genre- mais ?). Une passion pour les mobiles est aussi en train de m'envahir, mais j'essaie de la laisser encore un peu en sommeil.
Peut-être que cette envie de douceur et de suspension dans les airs n'est pas étrangère à la grande affaire qui m'occupe et me plonge dans de grandes rêveries : celle d'attendre un enfant, pour bientôt, encore quatre mois.

4 mai 2010

Charles & Ray Eames, 1956

puis , l'extrait d'une émission de 1956, Home présentée par Arlene Francis sur NBC, où Charles & Ray Eames lèvent le voile sur leur dernier né, la Lounge Chair.
Un document inespéré et émouvant.

Ici aussi, la comparaison du montage de deux films de Eames, réalisés à 14 ans de distance, l'un en 1957 et l'autre en 1970. Étonnant. (Vidéo postée par eames collector.)